Pas de contenu fourni

Septembre 2015: Première formation CA de l'année! Retour sur une belle rencontre...

Septembre 2015: Première formation CA de l'année! Retour sur une belle rencontre...

La dernière fin de semaine du mois d'août a été l'occasion pour le nouveau CA du CJFCB de se réunir pour la première fois depuis son élection en juin. Au programme: formation avec des intervenants extérieurs, bonne humeur, et le plaisir de se retrouver à Victoria.

C'est Pauline Gobeil, présidente du CA de la Société Francophone de Victoria (SFV), qui a entamé le premier atelier de cette fin de semaine, le samedi matin. Les questions de gouvernance ont été abordées avec des jeunes à l'écoute face à un enjeu important pour eux. Après une pause lunch conviviale, l'après-midi a débuté avec une intervention de Rock Massicotte, spécialiste de la résolution de conflits et de la communication au sein de l'armée. Une expertise précieuse et enrichissante qui a été suivie par une présentation des enjeux politiques liés aux prochaines élections fédérales animée par Sophie Rousseau de Radio Canada. Les jeunes du CA sont très intéressés face à ces questions et s'engagent à promouvoir l'envie de voter dans leurs communautés.

La soirée s'est poursuivie par un repas partagé dans un restaurant japonais, puis par une activité de team building dans un laser game, où les huit membres du CA se sont vaillamment affrontés en transpirant à grosses goûtes, le tout dans une humeur très joviale!

Le dimanche matin, après un rendez-vous donné à 8h00, le CA a abordé des points précis sur son fonctionnement, et a réalisé sa première rencontre statutaire. Puis le dernier lunch a été partagé avant le retour des continentaux vers Vancouver, en pleine tempête!

De bonnes bases posées tout au long de cette fin de semaine devraient permettre à ce nouveau CA de travailler de la meilleure des manières tout au long de cette nouvelle année! Le CJFCB et le CA remercient chaleureusement tous les intervenants, ainsi que notre ancienne présidente Shadie Bourget, pour leur présence. Nous tenons aussi à exprimer notre gratitude à Paul André Mongeau, directeur de la SFV, qui a gentiment accepté de mettre les locaux de la Société Francophone de Victoria à la disposition du CA.