Décembre 2016 : Les jeunes au cœur du congrès de la Fédération des parents francophones de la C.-B.


Définie comme priorité stratégique, la Fédération des parents francophones de la C.-B. débute une série d’actions visant le secondaire. C’est dans cette perspective que le Conseil jeunesse francophone de la C.-B. a été identifié comme partenaire privilégié de leur congrès annuel qui s’est tenu les 25 et 26 novembre derniers à Richmond. Les membres du conseil d’administration et du Réseau jeunesse (Conseil étudiant provincial du CSF)*, ont collaboré ensemble pour animer et prendre part aux différents temps forts du congrès.

Vendredi soir, les membres du CA et du Réseau jeunesse ont animé avec succès les activités brise-glace pour l’ensemble des participants, en plus d’assurer la représentation du Conseil jeunesse et Réseau jeunesse aux tables lors du salon des exposants. Samedi, des échanges ont eu lieu entre les parents et jeunes sur des questions telles que l’éducation en français, la construction des repères identitaires en tant que franco-colombien(ne), l’avenir de la communauté francophone en C.-B., le rôle de la transmission du français entre jeunes et la rétention au secondaire. Des prises de parole très pertinentes des jeunes qui ont captivé l’assemblée!

Enfin, le Conseil jeunesse a proposé deux ateliers. Le premier, co-animés par les membres du CA du Conseil jeunesse, a permis aux parents de participer à des tables rondes sur différents thèmes**. Le deuxième atelier proposé a porté sur le thème de l’insécurité linguistique. Les membres du Réseau jeunesse ont enrichi les échanges au sein de cet atelier animé par Cécile Sabatier, chercheuse à l’Université Simon Fraser et Ghizlane Laghzaoui, chercheuse à l’Université de la Vallée du Fraser. Nous en profitons pour les remercier chaleureusement et nous nous réjouissons de poursuivre avec elles le travail de recherche entamé (cf.article novembre 2017).

Cet événement a permis de mettre en lumière le travail et les réflexions menées par les jeunes au sein du Conseil jeunesse et nous nous en réjouissons comme l’indique Sophie Brassard, présidente du Conseil jeunesse : «Nous avons vraiment apprécié cette occasion d’échange entre les jeunes et les parents et nous croyons que c’est seulement le début d’un beau partenariat entre nos organismes et de communications entre nos réseaux»!

*Liste des membres du conseil d’administration et Réseau jeunesse mobilisés : Sophie Brassard, présidente, Rachel Delorme, vice-présidente, Louis Roux, trésorier, Noah Rondeau, représentant 19-25 ans et Sarah Boukhouali, représentante 14-18 ans, Aléka Zamora, représentante de l’école NDSS (Nanaimo), Ashton Ramsay, représentant de l’école Gabrielle-Roy (Surrey), Alexandra Stringer-Holden, représentante de l’école Chatelech (Sechelt), Grace Hoyek, représentante de l’école des Pionniers-de-Maillardville (Port Coquitlam), Emily Deering, représentante de l’école Carihi (Campbell River), Greyden Girouard, représentant de l’école l’Anse au sable (Kelowna) et Moussa Niang, représentant de l’école Victor-Brodeur (Victoria).

**En tant que parent, quels traits/éléments aimerais-je voir dans le profil de mon jeune à sa majorité? Comment puis-je encourager/aider mon jeune à s’engager (ou à se sentir moins isolé) au sein de la francophonie? Quels sont mes besoins, défis ou préoccupations en tant que parent, ou futur parent, d’un jeune du secondaire? Comment mon APÉ peut-elle miser sur les activités du Conseil jeunesse pour favoriser la rétention des jeunes du secondaire au sein de notre communauté?

Partage-le!

Reçois notre infolettre