Entrevue avec Emma – Trésorière du Conseil d’administration du CJFCB


Emma, membre du CJFCB depuis la 8ème année et trésorière au Conseil d’administration (CA) du Conseil jeunesse a répondu aux questions de Chloé sur son rôle et son engagement au CA.

Salut Emma ! Pourrais-tu expliquer ton rôle au CA ?

Comme trésorière, mon rôle est essentiellement de garantir et de veiller à la santé financière de l’organisme. Avant la COVID typiquement, je passais au bureau du CJFCB toutes les deux semaines pour signer des chèques, vérifier le budget et les états financiers afin de valider les dépenses de l’organisme. 

Du fait des restrictions actuelles, je valide de manière virtuelle les dépenses du CJFCB, tout en m’assurant de la santé financière des comptes du Conseil jeunesse.

En tant que trésorière, je pose beaucoup de questions à la direction sur les finances de l’organisme et sur mes tâches afin de m’assurer de faire du bon boulot. Je pense qu’il ne faut pas avoir peur de poser tous types de questions, même celles qui peuvent paraître ‘stupides’, ou celles dont on pense avoir la réponse pour s’assurer de faire le meilleur travail possible. Être trésorière reste une grosse responsabilité pour le bon développement du Conseil jeunesse.


Pourquoi as-tu décidé de t’engager et de déposer ta candidature au CA ?

J’ai tout d’abord intégré le CA en tant que représentante 14-18 ans quand j’étais en 12ème année. Puis en décembre 2019, Noah, le président du CJFCB, m’a contacté pour me demander si je souhaitais être trésorière jusqu’à la prochaine assemblée, en été 2020. C’est à ce moment-là que je me suis représentée officiellement pour le rôle de trésorière et ai été élue lors de la SAGA.

Lorsque Noah m’a approché la première fois pour le rôle de trésorière, je lui ai dit que les finances n’étaient pas une de mes forces et que je m’inquiétais de ne pas pouvoir faire un bon travail. Il m’a alors rassuré en me disant qu’il cherchait quelqu’un en qui ils avaient confiance, et qui réfléchissait franchement sur son habileté d’entreprendre un rôle si crucial dans la gestion de l’organisme. Depuis, je travaille fort pour bien remplir mon rôle.


Qu’est-ce que ça t’a apporté de faire partie du CA ?

En tant que trésorière, j’ai acquis beaucoup de connaissances financières, notamment au niveau des budgets et des états financiers. En plus de ces compétences en finance, j’ai aussi amélioré mes compétences en communication. Ces nouvelles compétences acquises m’ont permis d’avoir un CV plus dynamique. 

De plus sur le plan personnel, faire partie du CA m’a permis de rencontrer plus de monde et de créer de nouvelles relations avec d’autres jeunes franco-colombiens, même si cette année les relations sont différentes dues à la COVID


Que dirais-tu à un membre du CJFCB qui hésite à s’engager au CA ?

Pour moi, faire partie du CA ne doit pas venir d’un sentiment égoïste, il faut aimer l’organisme et vouloir y contribuer de façon positive pour vraiment avoir un impact dans la communauté francophone de la C.-B.

Si tu veux t’impliquer, si tu aimes le Conseil jeunesse, si tu veux faire plus qu’assister aux événements et si tu veux voir ce qui se passe dans les coulisses du CJFCB, alors je pense que rejoindre le CA est la prochaine étape à franchir.

 

Partage-le!

Reçois notre infolettre