Entrevue avec Katrina Leclerc - Ateliers Politiques


Katrina Leclerc, membre active du CJFCB via le comité 18+ et étudiante en doctorat en étude de conflits à l’université Saint-Paul, a accordé une entrevue à Chloé pour présenter les prochains ateliers politiques du comité 18+ du CJFCB qu’elle animera avec le soutien de la Coalition canadienne sur l’agenda Jeunes, paix et sécurité (CCYPS).

Parle-moi de la Coalition canadienne sur l’agenda Jeunes, paix et sécurité (CCYPS). 

Cette association a été créée en septembre dernier par un groupe de jeunes leaders canadiens et moi-même. Nous avions établi qu’il existait un manque d’appropriation et de connaissance de la part de la jeunesse canadienne dans l’agenda “Jeunes, Paix et Sécurité” des Nations Unies (Résolution 2250) qui assure la participation et la protection des jeunes dans les activités de paix et de sécurité de leur pays.

La création de la Coalition a donc comme objectif de faire reconnaître, auprès du gouvernement canadien, le travail des jeunes sur les causes sociales ainsi que de développer leur sentiment d’appartenance à l’agenda des Nations Unies.

La Coalition s’associe avec le CJFCB pour proposer des ateliers politiques aux jeunes de la C.-B. Quels sujets vont être abordés lors des ateliers politiques ? 

Nous allons avoir trois ateliers complémentaires.

Le premier abordera le système politique canadien. L’objectif sera d’apprendre comment fonctionne le Parlement et le processus de projet de loi, du dépôt jusqu’à son adoption.

Le deuxième atelier concernera les plaidoyers. Nous expliquerons comment bâtir une campagne politique, comment approcher un membre politique ou encore comment être inclus dans le processus d’un projet de loi. L’objectif de cet atelier sera d’outiller les jeunes afin qu’ils puissent communiquer leurs idées aux politiciens d’une façon efficace et claire pour être entendus et avoir des conversations productives.

Le troisième atelier sera la mise en pratique des précédents ateliers. Nous espérons pouvoir organiser des rencontres entre les jeunes et des parlementaires afin d’ouvrir la conversation sur des sujets que les jeunes auront choisis.

Pourquoi penses-tu qu’il soit important pour les jeunes de connaître le système politique Canadien ?  

Je pense qu’il est important pour les jeunes de comprendre le système politique de leur pays, car ils représentent les leaders d’aujourd’hui et de demain. Sans connaissance du système gouvernemental, ils ne pourront s’engager pour défendre une cause qui leur tient à cœur.

Pour finir, aurais-tu un petit mot à dire aux membres du CJFCB qui pourraient être intéressés par ces ateliers politiques ?

Tous les jeunes d’expression française en C.-B. de 14 à 25 ans sont invités à participer à ces ateliers, peu importe leur niveau d’engagement. Je pense que tout le monde peut bénéficier de ces outils que ce soit dans l’immédiat ou plus tard dans leur vie.

De plus, les jeunes qui approchent de leurs 18 ans, vont obtenir leur droit de vote et pourront voter prochainement au niveau fédéral, provincial et municipal. C’est la façon la plus concrète pour avoir un impact dans le système démocratique !

Les ateliers politiques t’intéressent ?  Voici les dates à noter dans ton agenda :

Atelier 1: 27 Janvier – 17h00 à 18h30

Le système politique canadien 101

Atelier 2: 24 Février – 17h00 à 18h30

Le plaidoyer politique: Ça mange quoi en hiver?

Atelier 3: 3 Mars – 17h00 à 18h30

Mise en pratique : Rencontres avec des parlementaires

Reste connecté sur nos réseaux sociaux et/ou La Ruche CB pour plus d’informations ou pour t’inscrire à partir du 15 janvier !

Partage-le!

Reçois notre infolettre