Février 2017 : Le forum Empreintes en C.-B., un point culminant pour la première édition du projet!


Le forum Empreintes en C.-B., qui a eu lieu du vendredi 27 janvier au dimanche 29 janvier à l’école Jules-Verne (Vancouver), arrive à point pour les jeunes du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique (CSF), alors que le monde fait face à plusieurs enjeux reliés à l’acceptation de la diversité.

Un forum ponctué d’apprentissage, d’inclusion et d’espoir
Une vingtaine de jeunes issus des écoles Victor-Brodeur (Victoria), Au-cœur-de-l’île (Comox), Pionniers-de-Maillardville (Port Coquitlam) et Jules-Verne (Vancouver) se sont réunis en fin de semaine afin de discuter avec des professionnels de cyberintimidation, de LGBTQ+ et de résolution de conflits. En effet, nous avons bénéficié de la présence de George Brose, médiateur de profession, Valérie Lusignan et Valentina Adelina de l’organisme québécois Ensemble, pour le respect de la diversité ainsi que Rebecca Brassard, étudiante en Political Science and Gender, Sexuality, and Women’s Studies à l’Université Simon Fraser. Tous ont su partager leur expertise de façon personnalisée et dynamique.

Au-delà des ateliers et conférences inspirantes, les participants ont eu la chance de développer des liens à travers différentes activités de groupe. Ils se sont notamment laissés prendre au jeu de l’ange-gardien qui vise à prendre soin d’une personne de façon anonyme tout au long du week-end. Aussi, un atelier leur ont permis de distribuer des compliments, encore une fois anonymes, sur une feuille accrochée au dos de chaque participant.

Du savoir à l’action
C’est avec un sac-à-dos rempli de nouveaux apprentissages que les jeunes ont construit un plan d’action dans le but de sensibiliser leurs camarades de classes aux différentes problématiques dans leurs écoles. La coordonnatrice du projet Empreintes en C.-B., Karolane Cliche, est très positive concernant la suite du projet : « La motivation de ces jeunes nous démontre qu’en unissant nos forces, on peut réaliser de grandes choses. Et c’est ce que nous ferons dans les quatre écoles participantes du projet ». Du théâtre aux réseaux sociaux, en passant par des journées thématiques, la créativité et la motivation accompagneront les comités Empreintes dans leurs prochaines actions.

Partage-le!

Reçois notre infolettre